Auche -Gers

Les guides-conférenciers du Gers ont interpelé leurs députés à l’occasion de la visite présidentielle à Condom

Septembre 2020 – Les guides-conférenciers du Gers ont profité de la visite de M. Macron à Condom pour frapper à la porte des députés du département concernant la question des CDDU (CDD d’usage) non indemnisés et la concurrence déloyale des freetours et greeters.

Deux députés du département, sont intervenus. M Jean-René Cazeneuve  par un courrier à Mme Bachelot et Mme Biémouret par un courrier à M Macron .

M Cazeneuve à Mme Bachelot : “Afin de soutenir ces professionnels du tourisme et ces passionnés d’histoire, qu’est-il envisagé pour les Guides-Conférenciers ? Le plan de relance alloue 2 milliards d’euros à la culture, une aide sectorielle est-elle prévue ? ”

Mme Biémouret à M Macron : ” Une vraie lutte contre les freetours, qui fonctionnent avec une rémunération au pourboire via des plateformes installées à l’étranger, est indispensable pour éviter une ubérisation du tourisme culturel. Quant aux greeters, sous couvert de bénévolat, ils bénéficient de subventions publiques qui sont parfois sans commune mesure avec le soutien que mériteraient les guides-conférenciers professionnels. Rien n’empêche les guides des freetours ou les greeters de passer la licence professionnelle de guide-conférencier s’ils souhaitent en faire une source de revenus. En revanche, leurs prestations en l’état actuel représentent une vraie concurrence déloyale vis-à-vis des guides-conférenciers professionnels exerçant dans un cadre légal.”

1 réflexion sur “Les guides-conférenciers du Gers ont interpelé leurs députés à l’occasion de la visite présidentielle à Condom”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *