Demain tous ubérisés ?

Les salariés sont-ils une espèce en voie d’extinction ? S’il reste indéniablement la forme d’emploi la plus répandue, le salariat ressemble pourtant de plus en plus à une forteresse assiégée. Les frontières entre non-salariat et salariat s’estompent et les allers-retours entre ces deux statuts se multiplient. »

extrait d’un article de Sandrine Foulon sur le site Altereco+plus –  17 décembre 2015

à lire en ligne 

A partir de cet article, liens vers de nombreuses analyses afin de comprendre l’ubérisation, et ses dérives.