Rassemblement des guides-conférenciers le 17 décembre 2015

Le Comité d’Action soutenu par les 4 organisations professionnelles, ANCOVART, FNGIC, SNG-C, et SPGIC organisait un rassemblement  le 17 décembre, place du Palais Royal à Paris.

A Bordeaux, à Lyon, à Marseille, d’autres rassemblements ont eu lieu.

Cela fait un an que les guides-conférenciers de France sont mobilisés contre la déréglementation  de leur profession que veut imposer le ministère de l’Economie.

Les réunions de concertation sont terminées (dernières réunions les 11 et 14 décembre). Or les représentants de Bercy nous accusent de ne pas vouloir dialoguer.

QUI EST SOURD ?

La dernière réforme concernant les guides-interprètes et guides-conférenciers date de 2011.

Les guides-conférenciers se sont adaptés, la formation a été renforcée.

QUI EST DEMANDEUR ?

Les employeurs de guides conviés par Bercy pendant les concertations ne veulent pas des propositions du Ministère de l’Economie.
les employeurs (SNAV, Cityvision, Fntv, Otf) ont affirmé que tous les contrats ont été honorés, qu’il y avait suffisamment de guides en langues étrangères (Snav, Cityvision et Otf) et que l’auto entreprenariat ne permettant pas de fidéliser les employés, ils préféraient le cdd ou cdd d’usage…

Les guides-conférenciers sont  LES PREMIERS INTERLOCUTEURS DES TOURISTES. Ce ne sont pas des étudiants free-tour ou des greeters qui vont faire les visites organisées par les agences de voyage.