Des acteurs du tourisme témoignent en faveur des guides-conférenciers

Patrick VICERIAT, Président et Alain BORET Membre du CA de l’AFEST
Dévaloriser la Profession de Guide du Tourisme : une erreur « monumentale »

Patrick COURTIN, enseignant, responsable de licence professionnelle Guide-conférencier, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Brice DUTHION, maître de conférences, responsable de licence professionnelle Guide-conférencier, Conservatoire national des arts et métiers , Sylvain ZEGHNI, maître de conférences, responsable de licence professionnelle Guide-conférencier, Université Paris Est Marne la Vallée
Contre la “réforme” du statut de guide-conférencier

Maryse RANCOUD ,TOORISSIME VOYAGES – Sallanches
Ancienne guide/accompagnatrice et actuellement responsable de 2 agences de voyages , je soutiens entièrement cette manifestation dont on ne parle pas ou très peu. Il est vraiment déplorable d’envisager une telle loi. Le tourisme est un des moteurs de notre économie. Il continue toujours à être traité comme le parent pauvre de l’économie française , tant au niveau des salaires que de la reconnaissance de nos politiques. Ce qui fait notre force c’est notre patrimoine historique/culturel/diversité/notre image forte dans le monde entier dans le domaine de l’hôtellerie, restauration, prêt à porter , bien vivre , synonyme de référence à copier ou imiter. Cette profession nécessite une haute qualification (je parle en général) et ne peut être banalisée à ce point !Les guides/accompagnateurs permettent de transmettre notre patrimoine et sont l’image principale que les visiteurs perçoivent et retiennent. En conclusion les mesures envisagées sont à la hauteur de ce que l’on pense de nous tous dans cette profession…