rassemblement du 28 avril 2015 devant Bercy

 

LES GUIDES-CONFERENCIERS MARQUENT DEUX MOIS DE MOBILISATION DEVANT BERCY, AVANT DE DEMARRER LES DISCUSSIONS AVEC LE GOUVERNEMENT.

 Le 28 avril, pour la NEUVIÈME fois, les guides-conférenciers ont protesté devant le ministère des Finances à Bercy. Il s’agissait de signaler leur colère, en prévision d’une réunion dite de concertation, et non de négociation, qu’ils jugent préparée de manière trop vague.

Le gouvernement invite les organisations professionnelles des guides-conférenciers et guides-interprètes auxiliaires à une réunion de « concertation » à Bercy le 6 mai, dans le but de préparer la réforme de la profession. Mais les guides-conférenciers entendent bien continuer à manifester parce que :

Ils n’ont toujours pas obtenu d’assurance écrite que la réforme prévue respectera les quatre piliers qui permettent d’exercer leur métier sans concurrence déloyale :

·      Maintien des cartes professionnelles et des badges

·     Maintien de l’obligation de possession d’une carte professionnelle pour les visites commerciales dans les musées, les monuments, et les sites historiques

·      Maintien d’une formation locale et spécifique pour l’obtention des cartes professionnelles

·      Gratuité d’entrée, pour les repérages et la formation continue, dans les musées, les monuments et les sites historiques

Ils ne décèlent aucun signe que le gouvernement va procéder, comme il l’a pourtant promis, à un état des lieux de la profession ; et enfin parce que

le gouvernement semble refuser de prendre en considération des décisions et des directives européennes qui, pourtant, protègeraient le patrimoine français et l’exercice du métier de GUIDE-CONFÉRENCIER.

Le syndicat professionnel des guides interprètes conférenciers