Un renforcement des sanctions financières va être appliqué aux sites web qui proposent des annonces illégales

Selon le secrétaire d’État auprès du ministre de la Cohésion des territoires, Julien Denormandie, qui a assuré rencontrer « régulièrement » ces plateformes telles que Airbnb ou encore Abritel HomeAway et avoir
avec elles « un dialogue ferme mais constructif« , « il n’est absolument pas question de fermer ces plateformes mais il y a des règles qu’il faut respecter et quand on ne les respecte pas il y a des sanctions« .

A lire sur le site de Tour Hebdo