17 décembre 2015 – un an de mobilisation des guides-conférenciers

LE COMBAT DES GUIDES-CONFERENCIERS CONTINUE !

Mobilisation nationale des guides-conférenciers le 17 décembre 2015, date anniversaire de notre première action !

Les guides-conférenciers se battent depuis un an contre
l’ubérisation programmée de leur profession.

POUR QUEL RESULTAT ? QUE FAIT LE GOUVERNEMENT ?

Depuis décembre 2014,  notre profession s’est mobilisée pour lutter contre le projet de déréglementation du gouvernement .

Celui-ci permettrait à tout un chacun de guider dans les musées, sans contrôle des connaissances, paupérisant une profession déjà précaire en la transformant en job d’appoint accessible à tous.

Notre résistance protéiforme (manifestations, rédaction de lettres, sollicitation des médias, des élus) n’a pas été vaine car nous avons réussi à obtenir des réunions de concertation.

Depuis le mois de mai, ces concertations sont organisées sous l’égide du ministère de la Culture. Lors de ces réunions, des représentants d’agences de voyages, d’offices de tourisme, de musées, des universités en charge de la formation des guides-conférenciers ainsi que le ministère de la Culture ont formulé clairement et de manière réitérée la nécessité du maintien de la réglementation actuelle.

Seuls contre tous, les représentants de la Direction Générale des Entreprises (DGE) dépendant du ministère de l’Economie ont annoncé qu’ils réformeraient malgré tout, et maintiennent leur décision de supprimer la réglementation. Comme l’hydre de Lerne, les têtes coupées de la réforme repoussent, comme Hercule nous devons toutes les détruire…

Elle se fera devant le ministère de la Culture qui nous soutient et auquel nous souhaitons rester rattachés.

En régions, des rassemblements ont eu lieu à Bordeaux, Lyon, Montpellier, mais nous en appelons aussi aux  guides-conférenciers de toute la France pour se rassembler devant un monument symbolique !

Les guides-conférenciers connaissent et protègent le patrimoine, ils sont les garants d’une bonne diffusion des connaissances et de l’image de la culture française à travers le monde.

Notre action est à un tournant décisif : Les concertations en effet cessent le 14 décembre et la DGE est sur le point de proposer une réforme de notre profession qui équivaut à l’ubérisation du guidage !

Devant cette menace imminente, nous devons agir pour sauver notre métier. Il faut démontrer à Bercy que nous sommes une profession unie, visible et reconnue et que nous ne voulons pas disparaître.

Tel est l’enjeu.
Voilà pourquoi d’un commun accord tous les organismes représentatifs des guides-conférenciers ont appelé à une manifestation nationale le 17 décembre 2015.

A Paris, la manifestation a eu lieu place du Palais Royal devant le Louvre, musée dans lequel notre « réserve d’activité » s’exerce encore et qui symbolise ce que Bercy veut nous retirer.

Le Patrimoine ne doit pas être bradé, les guides-conférenciers non plus !

Video en ligne sur Cityzenside

 Contact

 

Comité d’Action

SPGIC (Syndicat Professionnel des Guides Interprètes Conférenciers)

Rassemblement des guides-conférenciers le 17 décembre 2015

Le Comité d’Action soutenu par les 4 organisations professionnelles, ANCOVART, FNGIC, SNG-C, et SPGIC organisait un rassemblement  le 17 décembre, place du Palais Royal à Paris.

A Bordeaux, à Lyon, à Marseille, d’autres rassemblements ont eu lieu.

Cela fait un an que les guides-conférenciers de France sont mobilisés contre la déréglementation  de leur profession que veut imposer le ministère de l’Economie.

Les réunions de concertation sont terminées (dernières réunions les 11 et 14 décembre). Or les représentants de Bercy nous accusent de ne pas vouloir dialoguer.

QUI EST SOURD ?

La dernière réforme concernant les guides-interprètes et guides-conférenciers date de 2011.

Les guides-conférenciers se sont adaptés, la formation a été renforcée.

QUI EST DEMANDEUR ?

Les employeurs de guides conviés par Bercy pendant les concertations ne veulent pas des propositions du Ministère de l’Economie.
les employeurs (SNAV, Cityvision, Fntv, Otf) ont affirmé que tous les contrats ont été honorés, qu’il y avait suffisamment de guides en langues étrangères (Snav, Cityvision et Otf) et que l’auto entreprenariat ne permettant pas de fidéliser les employés, ils préféraient le cdd ou cdd d’usage…

Les guides-conférenciers sont  LES PREMIERS INTERLOCUTEURS DES TOURISTES. Ce ne sont pas des étudiants free-tour ou des greeters qui vont faire les visites organisées par les agences de voyage.

 

23 octobre 2015 – rassemblement au Mont-Saint-Michel

La mobilisation des guides-conférenciers ne faiblit pas, et ce malgré les réunions de concertation en cours avec le Ministère de la Culture et celui de l’Economie,

En effet,  le Bureau des professions du tourisme, qui représente lors de ces réunions le Ministère de l’Economie, bloque toute avancée en exigeant une ouverture du métier de guide-conférencier et ce jusqu’au sein des musées y compris lorsque ceux-ci y sont opposés.

21 octobre 2015 – Tourmag : Guides-conférenciers : nouvelle manifestation le 23 octobre au Mont-Saint-Michel

26 octobre 2015 – La Gazette de la Manche : guide-conférencier un métier à défendre

15 juin 2015 – Les guides-conférenciers étaient à Bruxelles pour défendre leur profession

Cette manifestation fait suite à une vingtaine d’actions de toutes sortes en France, depuis 6 mois : manifestations, flash mobs, marche sur Versailles ….

Marche Place
 Il s’agit de demander à l’Europe de faire appliquer en France les normes européennes concernant notre profession. Celles-ci définissent en effet précisément ce qu’est un guide et une visite guidée ainsi que la qualification nécessaire pour exercer.
Une délégation a pu rencontrer Karima DELLI et Pascal DURAND, députés européens. Karima Delli+ Dimitri
Une action commune de ces députés va être engagée pour la défense de notre profession, nous vous tiendrons au courant !

Pascale durand 2Car ce n’est pas fini.  Au contraire, demandons l’aide des députés européens.

Et merci encore aux guides, tous horizons confondus, de s’être joints à cette manifestation Devant Parlement +moien pleine saison.
Il faut  que l’Europe fasse appliquer ses normes qui définissent les différences entre un guide, un tour manager et un accompagnateur ainsi le client sera libre de choisir mais en connaissance de cause : un vrai guide ou quelqu’un qui ne pourra pas être appelé « guide ».
 Devant CE+KD3
a libre prestation de services doit être appliquée dans le respect du consommateur. Cela est prévu par la directive et l’Europe doit le vérifier.
Nous rappelons que si les normes européennes , EN 13809 sur la terminologie et EN 15565 sur la formation des guides, étaient appliquées, elles protégeraient les guides-conférenciers et cela garantirait le niveau de qualification requis. De plus les institutions (telles la Cour européenne de Justice, l’UNESCO…) s’occupant de patrimoine, expliquent que la bonne présentation du patrimoine participe à sa préservation.
L’Europe consciente de l’enjeu doit nous aider à protéger une profession qui participe à la sauvegarde du patrimoine européen.
télécharger le communiqué de presse  CP Bruxelles

16 mai 2015 – Flashmob des guides-conférenciers devant le Louvre

à la statue de Louis XIV devant la Pyramide du Louvre

A l’occasion de la Nuit Européenne des Musées à Paris les guides-conférenciers se sont manifestés par un flashmob dans un lieu symbolique et familier de la profession dont l’exercice est menacé par la réforme envisagée par le gouvernement français.

Merci à tous ceux qui ont participé hier soir au flashmob devant la pyramide du Louvre suivi dans la foulée d’un autre devant le Musée d’Orsay, ce qui a été une très bonne initiative puisque les Français y étant plus présents qu’au Louvre, nous avons eu plus de personnes réceptives à nos tracts.

Flashmob Orsay

A Marseille également les guides-conférenciers ont manifesté

16 mai 2015 – 3ème manifestation des Guides-Conférenciers en Provence !

à 19 H 30 devant le MUCEM.

Nous persévérons… aussi dans le cadre de La Nuit Européenne des Musées, et comme nos collègues parisiens,  nous organisons une manifestation des Guides-Conférenciers à Marseille

Habillés en ROUGE ET BLANC pour une meilleure visibilité et munis de sifflets.

 

PROVENCE GUIDE  INTERPRÈTE  

A Paris également les guides-conférenciers ont manifesté.

rassemblement du 28 avril 2015 devant Bercy

 

LES GUIDES-CONFERENCIERS MARQUENT DEUX MOIS DE MOBILISATION DEVANT BERCY, AVANT DE DEMARRER LES DISCUSSIONS AVEC LE GOUVERNEMENT.

 Le 28 avril, pour la NEUVIÈME fois, les guides-conférenciers ont protesté devant le ministère des Finances à Bercy. Il s’agissait de signaler leur colère, en prévision d’une réunion dite de concertation, et non de négociation, qu’ils jugent préparée de manière trop vague.

Le gouvernement invite les organisations professionnelles des guides-conférenciers et guides-interprètes auxiliaires à une réunion de « concertation » à Bercy le 6 mai, dans le but de préparer la réforme de la profession. Mais les guides-conférenciers entendent bien continuer à manifester parce que :

Ils n’ont toujours pas obtenu d’assurance écrite que la réforme prévue respectera les quatre piliers qui permettent d’exercer leur métier sans concurrence déloyale :

·      Maintien des cartes professionnelles et des badges

·     Maintien de l’obligation de possession d’une carte professionnelle pour les visites commerciales dans les musées, les monuments, et les sites historiques

·      Maintien d’une formation locale et spécifique pour l’obtention des cartes professionnelles

·      Gratuité d’entrée, pour les repérages et la formation continue, dans les musées, les monuments et les sites historiques

Ils ne décèlent aucun signe que le gouvernement va procéder, comme il l’a pourtant promis, à un état des lieux de la profession ; et enfin parce que

le gouvernement semble refuser de prendre en considération des décisions et des directives européennes qui, pourtant, protègeraient le patrimoine français et l’exercice du métier de GUIDE-CONFÉRENCIER.

Le syndicat professionnel des guides interprètes conférenciers

 

17 avril – les guides-conférenciers manifestent à Marseille

Contre la loi Macron, l’association Provence Guide Interprète (PGI) appelait les 4.000 guides-conférenciers de France à défiler le vendredi 17 avril à Marseille. Habillés de bleu et de blanc, pour faire entendre leurs voix pour défendre une profession « déjà précaire ».

Article du 16 avril 2015 dans le Quotidien du Tourisme 

Article du 17 avril 2015 dans Tourmag